couple livre à lire psychologie

Au Japon ceux qui s’aiment ne disent pas je t’aime

 

livre à lire : 6 divans /10

 

Voilà un joli livre qui vous laisse à entendre la différence des cultures. Il est devenu commun d’entendre parler de différence, du sentiment de se sentir unique, cependant ce n’est pas si simple. Parfois il apparaît que c’est l’apprentissage d’une nouvelle langue, la découverte d’une nouvelle qui permet de comprendre la réalité du mot différence. En cette période compliquée ce petit livre nous permet d’entendre quelque chose de nouveau et de poétique. Le livre se présente finalement comme un petit dictionnaire, nous faisant découvrir la culture japonaise au travers du langage. Et donne à réfléchir…

Voici un petit extrait :

Définition :

Amour : Au japon, ceux qui s’aiment ne disent pas « je t’aime » mais « il y a de l’amour », comme on dirait qu’il neige ou qu’il fait jour. On ne dit pas « tu me manques » mais « il y a de la tristesse sans ta présence, de l’abandon ». Une sorte d’impersonnel immense qui déborde de soi. La tristesse est partout, l’amour aussi. Pas de hors-champ du sentiment.

 

A contrario de l’auteur, je dirais que le langage japonais, garde le tiers séparateur nécessaire ou bon fonction de l’échange entre soi et l’autre. La distinction entre l’être et l’avoir permet d’entendre ici que l’on possède le sentiment amoureux et non que l’on ait le sentiment amoureux. Ce qui permet de garder une bonne distance d’avec cette autre qui peut facilement nous dévorer dans la passion, le « on » n’existe plus pour se tenir à un nous. À méditer… (voir l’article passion toxique ou encore qu’est-ce que l’amour)

infos : livre 126 pages, définition dans le langage et de la langue japonaise (7€) édition arlea auteur : Elena Janvier

Vous pourriez également aimer...